Association FARE : Pathologies du lien mère-enfant- 7/8/15 avril 2022

Jeudi, 7. avril 2022

DERNIERES INSCRIPTIONS

"Agitation chez l'enfant, refus d'autorité, intolérance à la frustration, phobies scolaires, pulsionnalité, relations d'emprise... Autant de situations et de symptômes de la clinique quotidienne qui alertent le professionnel sur les fonctions que père et mère occupent ainsi que sur l'établissement des liens familiaux..."

L'immaturité de l'enfant à la naissance le livre tout entier aux soins de l'Autre maternel. Ce lien qui se tisse, avec les aléas de cet ajustement, sera le socle à partir duquel se fondera la vie psychique.

L'enfant, pour advenir, aura à se déprendre de ce lien pour s'engager dans l'expérience de la différence et de l'altérité. Lorsque la médiation par le père en tant que fonction séparatrice, échoue, est entravée ou rate, c'est alors tout le processus psychique qui se trouve impacté.

Sur les professionnels reposera alors cette délicate mission de soutenir cette fonction et d'accompagner l'enfant sur la voie de sa propre subjectivité.

L'association FARE propose 3 journées de formation sur le thème :

Pathologies du lien mère-enfant Dispensées les 7, 8 et 15 avril 2022 à Toulouse par Nathalie SOUSSI, Psychologue clinicienne

Public : Tout professionnel travaillant avec les familles.

Objectifs : ► Connaître les étapes du développement psychoaffectif de l’enfant au travers des interactions avec la mère ► Identifier les temps forts de la séparation enfant/mère et mère/enfant dans la triangulation oedipienne ► Repérer l'incidence de la fonction paternelle sur la structuration de l'enfant ► Comprendre les enjeux et les désordres des liens familiaux afin d'améliorer leurs interventions auprès des enfants, des adolescents et de leurs familles ► Déterminer de nouvelles modalités de travail.

Méthodes : - Apports théoriques amenés par le formateur en lien avec les réalités concrètes du terrain - Echanges visant à intégrer ces apports et à permettre un repositionnement professionnel - Etudes de cas amenés par les stagiaires et par le formateur.

JOUR 1  Les principaux enjeux du lien mère-enfant - L'être mère - La préoccupation maternelle primaire  Enveloppes psychiques et fonction contenante  Jeu et contre-jeu maternel, l'espace potentiel - La mise en place du narcissisme chez l'enfant - Le complexe de sevrage - La fonction paternelle

JOUR 2 Les désordres dans l'établissement des liens familiaux - Place de l'enfant dans le fantasme maternel - Les défauts d’accordage du lien mère/enfant - La carence de la fonction paternelle - La forclusion du Nom du Père Éléments de psychopathologie - Les « carences affectives » - Les expressions symptomatiques chez l'enfant - Psychopathologie du lien - La névrose infantile et le roman familial - La psychose de l'enfant

JOUR 3 Les dispositifs d’accompagnement - La notion d’étayage en vue de l’individuation - Permettre la séparation pour mieux se retrouver - Rendre possible l’identification à un autre - Soutenir les remaniements intra-familiaux - L'entretien familial 

Durée : 21 H sur 3 jours

Demande en intra : sur devis

Demande en inter : Etablissement 550 € /stagiaire

                               Individuel 450 € /stagiaire

6 stagiaires minimum

Lieu : Toulouse Dates : 7, 8 et 15 avril 2022

Intervenante : Nathalie SOUSSI, Psychologue clinicienne Pour vous inscrire ou pour toute autre demande, vous pouvez répondre à partir de ce mail ou joindre le secrétariat de FARE au 05.61.12.21.43

Références théoriques et bibliographiques :

M. Benhaïm, L’ambivalence de la mère

J. Bergès, Le corps dans la neurologie et la psychanalyse

A. Cordié, Un enfant devient psychotique

S. Freud, Les 5 psychanalyses

J. Lacan, Deux notes à Jenny Aubry

M. Mannoni, Amour, haine et séparation

C. Racamier, Le deuil originaire

C. Racamier, Le génie des origines

D.W. Winnicott, Jeu et réalité - Les différentes modalités du travail auprès des familles 

Catégorie: 
Fin de publication: 
Samedi, 16 avril, 2022